La phytothérapie contre le rhume

L’hiver pointe le bout de son nez avec son lot d’infections virales et bactériennes qui peuvent toucher tous les membres de la famille. La liste des maladies est non exhaustive, mais le rhume est l’affection la plus courante et surtout la plus contagieuse qui frappe plus en hiver. Certaines plantes ont non seulement des pouvoirs stimulants des défenses immunitaires, mais peuvent aussi aider à regagner en confort respiratoire, pour déboucher le nez et pour soulager la toux. Les huiles essentielles sont parmi les produits conseillées par les thérapeutes pour venir à bout des symptômes du rhume. Elles sont disponibles en vente libre dans les pharmacies et parapharmacies, l’essentiel étant de bien respecter la posologie.

La phytothérapie contre la dépression saisonnière

L’hiver est aussi la saison d’une baisse de tonus mental, surtout due à la fatigue, au stress et au changement de température. La phytothérapie a aussi sa place dans les soins thérapeutiques contre la dépression légère saisonnière. Les plantes adaptogènes peuvent aider l’organisme à résister au stress. Les compléments alimentaires à base de rhodiole aident par exemple à améliorer l’humeur et à contrôler ses émotions. Cette plante est souvent prescrite avec du safran qui possède un effet protecteur sur les neurones.

La phytothérapie pour estomper les douleurs

La phytothérapie aide à soulager les douleurs articulaires légères. Les plantes consommées sous forme de comprimés, de tisane ou de gélules peuvent permettre de corriger les sensations désagréables comme le manque de souplesse, les douleurs légères aux genoux, aux hanches, au dos, etc. Ces types de plantes pour estomper les douleurs sont surtout recommandées chez les sportifs, les personnes âgées ou celles qui sont sujettes à une mauvaise posture. La griffe du diable est l’une des plantes les plus connues pour maintenir la flexibilité articulaire.