Pourquoi entamer une cure détox en avril ?

Avril annonce la fin de l’hiver et le début du printemps. C'est le moment idéal pour se remettre des affres de la saison hivernale, une période propice aux excès de table et au manque d'exercices physiques, tout autant de facteurs qui favorisent l'accumulation de toxines dans l'organisme. Pour l'aider à s'en débarrasser, une cure détox s'impose. Le retour des beaux jours au début du mois d’avril signe la saison de nombreux fruits et légumes, aliments riches en antioxydants et en molécules bénéfiques pour le foie et les reins, les principaux organes épurateurs. Avec les journées à rallonge, les sorties en plein air et donc les activités physiques se multiplient.

Quelques astuces pour booster la détoxification

Le matin à jeun, il est recommandé de boire de l'eau chaude citronnée pour stimuler la digestion et l'élimination des toxines. Tout au long de la journée, il faut bien s'hydrater en buvant 1,5 l d'eau minimum. L'on peut aussi se tourner vers des infusions, notamment de thé vert, gorgé d'antioxydants qui stimulent la détoxification et qui est doté de propriétés diurétiques. Il existe également certains aliments drainants à privilégier. C’est le cas de l'artichaut ou du radis noir qui peuvent également être consommés sous forme de complément alimentaire. Pour soutenir l'organisme durant la cure, il est possible de rajouter aux jus des superaliments comme la spiruline.

Une alimentation saine pour une cure détox réussie

Un rééquilibrage alimentaire s'impose pour une cure détox réussie en avril. Les fruits et les légumes sont à consommer sans modération, de préférence crus, sous forme de smoothies entre autres, cuits à la vapeur ou passés quelques minutes au wok pour préserver tous leurs nutriments. Les aliments industriels sont à éviter autant que possible pour ne pas surcharger davantage l'organisme. Il en va de même pour la viande grasse. À la place, en guise de source de protéines, l'on peut opter pour de la dinde ou du soja. Les excitants sont également à bannir qu'il s'agisse du café, de la cigarette ou encore de l'alcool.